Audrey : Tout commence fin d'année 2016 c'est décidé on veut un petit dernier après nos 2 princesses! J'ai entendu parler de toi, Magalie, par une de mes amies (merci Cédrine ). Je regarde ton blog, je me renseigne sur la vocation de doula car il faut bien l avouer je n en avais aucune idée. Et puis arrive ce merveilleux jour ou j apprends que bébé a fait son nid. Je t appelle assez rapidement car une chose est sûre je veux vivre cette grossesse et cet accouchement à fond. Mais biensûr rien ne se passe comme je l avais espérer cette grossesse s annonce compliquée et tu seras toujours là pour avoir une oreille attentive , des conseils bienveillants et nous remonter le moral ! Nous apprenons que c'est un petit garçon qui se cache dans mon ventre,je l'aime déjà tant. Les contractions commencent au 6ème mois , 2 hospitalisations plus loin me voilà au 8ème mois, je vois le bout de cette aventure et il est temps au vue de mon ventre ! Je me recentre sur mon accouchement physiologique qui me tient tant à coeur. Mais une fois que plus rien ne se passe comme prévu ,rdv gynéco qui m annonce un bébé macrosome, adieu mon accouchement physiologique. J'ai beaucoup de mal à accepter la nouvelle mais une fois de plus tu as su trouver les mots. Mon accouchement sera déclenché (pourtant tout essayer même les délicieuses tisanes ) j'ai tellement peur,je veux pas y aller ! Le jour j arrive, tu n'es pas là, car gros risque de césarienne mais tes messages me réconfortent et me donnent du courage et tu as super bien entraîné mon petit mari. J arrive à supporter les contractions pendant 4h sans péridurale,on me la posera avant de me percer la poche des eaux mais je ressentirai quand-même tout d'un côté ! Et c'est là que tout le travail fait avec toi à prit son sens. J'ai réussi à gérer la douleur,à me faire confiance et à mettre au monde mon merveilleux petit garçon . Sans toi j en suis certaine je finissais au bloc. Alors oui je n'ai pas eu ma grossesse idyllique,mon accouchement de rêve mais tout s'est bien passé et j'ai fait une rencontre magnifique, ma doula. Nous t avons baptisé la fée des bébés, tu fais partie de notre histoire et de celle de Noë. Tu es une personne merveilleuse avec un grand coeur, surtout ne change pas. Merci encore pour tout

Camilla : Un accompagnement discret, mais toujours présente au bon moment. Une femme engagée, attachante, a l’écoute, passionnée.
J'avais beaucoup de doutes, quand au fait de solliciter les "services" d'une doula; je cherchais du soutien dans mon projet de naissance respectée, après un premier accouchement difficile, qui m'avait laissé un souvenir amer. Pourtant je ne savais pas de quel soutien j'avais besoin, tout du moins, pas précisément.
Aujourd'hui je suis très contente d' avoir fait appel a Magalie. Son accompagnement m'a permis de mieux vivre ma grossesse, de bien définir mes souhaits par rapport a la naissance de ma fille, de travailler sur mes peurs, et surtout de me préparer a vivre mon accouchement "en pleine conscience". Elle m'a appris un des techniques pour gérer la douleur pendant le travail, que je redoutait, et, chose fondamentale, m'a donné le sentiment "d’être capable" de relever le défi. C'est également grâce a Magalie que j'ai pris le courage d'aller jusqu’au bout de ma démarche et de réaliser mon rêve d'accoucher a la maison. Finalement j'ai terminé l'accouchement a l’hôpital, après un début de travail a la maison. Ça été une naissance merveilleuse, qui, pour le dire avec les mots de Magalie, m'a réconciliée avec l'accouchement. Je suis convaincue qu' elle a joué un rôle important dans cette aventure. Je conseille a toute future maman de se faire soutenir par une doula, d'autant plus que Magalie propose un accompagnement vraiment adapté aux besoins individuels, tout en nous ouvrant de nouveaux horizons. Merci

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les mots de Severine : 

.... mon amie, ma confiance, ma doula, toi qui a su m'accompagner là où je le souhaitais afin de me sentir une vraie femme et enfin une maman absolue. En harmonie complète. Merci mag . Aujourd'hui je suis une maman comblée <3

Johanna : Pour cette 2nde grossesse j'ai choisi de faire appel à une doula sans trop savoir où j'allais. J'en avais entendu parlé à l'époque de ma 1ère (il y a 9 ans). Magalie est donc venue une 1ère fois. Nous avons fait connaissance je lui ai fait part du traumatisme subi pour ma 1ère j'avais des idées assez arrêtées, du moins je le pensais. Les rdv se sont enchaînés mais au début j étais très renfermée, pas bien, je ne profitais pas bien de ma grossesse, d'ailleurs mon ventre ne grossissait pas et ça me frustrait. C'était lié à des objets persos niveau boulot. Donc même avec Magalie les séances étaient un peu platoniques mais pas stériles car mine de rien on discutait beaucoup, elle m'a fait prendre conscience d énormément de choses sur moi sur la grossesse sur la maternité. Cela a fait son bonhomme de chemin. Je me suis ouverte à ce qui se faisait en matière de projet de naissance, j'ai lu énormément d'articles, regardé beaucoup de reportages. Et puis un jour ça y est le carcan est tombé. Ma relation avec Magalie à alors évolué, mon ventre a grossi, j'ai pu enfin profiter de ma grossesse. Une relation de confiance et d'amitié a alors vraiment débuté on a pu vraiment échanger sur mon projet de naissance qui s'est enfin affirmé. J'ai pu faire part pleinement à Magalie de mes peurs angoisses doutes espoirs bobo et autres petits tracas du quotidien. A n'importe heure du jour et même très tard le soir je pouvais lui écrire je savais qu'elle me répondrait en me réconfortant et m'apportant une réponse. Quant aux séances à domicile Magalie a été à l'écoute de ce dont j'avais besoin. On a donc beaucoup parlé, elle m'a montré des exercices de respiration, de détente avec ballon, écharpe et balle de tennis, peinture sur mon bidou pour garder un souvenir, démonstration de moyens de portage, massage pour bébé. On a inclus le papa aux séances qui lui au départ était très dubitatif et au final il a beaucoup apprécié, a appris beaucoup de choses, s'est investi à fond dans ma grossesse en répliquant les massages que lui avait montré Magalie, en s'intéressant aux moyens de portage qu'il pourrait lui aussi utiliser... En conclusion, un très beau moment de partage à tel point que la dernière séance a été un déchirement au moment de la séparation ! Une très belle rencontre très enrichissante et au final nous continuons d'être en contact. Je recommande très fortement d'avoir recours à une doula car la préparation à l accouchement et à la maternité est personnalisé et plus chaleureux et ouvre d'autres horizons qu'une préparation classique!

 

Samantha :Je pense que c'est après avoir lu un article sur les doulas que j'ai été attirée par cette façon de vivre / accompagner la grossesse.
Alors, à l'aube de nos essais pour concevoir notre 2ème bébé, nous nous sommes rencontrées pour la première fois, en décembre 2013.
La seule chose dont je me souviens vraiment est de t'avoir dit que je ne me voyais pas accoucher sans péridurale.
Je me souviens aussi d'un très bon moment en ta compagnie, à te parler de mes angoisses et de ma première grossesse et naissance.
Cette rencontre a scellé le début de l'aventure.
Le chemin à pourtant été long entre notre première rencontre et la naissance de mon deuxième bébé.
Les longs mois d'attente d'abord. Comme pour Tom, mes cycles étaient longs et ne donnaient rien. Mais à l'inverse de ma première grossesse, j'avais une personne à qui parler de mes états d'âme, de mes angoisses, de mes doutes, de mes espoirs...et ça a chaque cycle. Et jamais je n'ai senti aucune exaspération ou ras le bol alors que ce n'était que répétitions. C'est ton boulot me dirais tu...certes mais il ne doit pas être aisé d'être aussi empathique !
Quand enfin la bonne nouvelle est arrivée en octobre 2014, tu as été l'une des premières personnes au courant.
Déjà mon projet de naissance avait grandement évolué ! Je souhaitais accoucher chez moi. Tout ce que j'avais pu lire sur le sujet m'avais fait comprendre que je ne voulais pas d'une naissance sur médicalisée et par chez nous, pas d'autre endroit que chez soi pour accoucher le plus naturellement possible.
Mon homme n'étant pas de cet avis, il nous faudrait travailler ensemble pour tenter de le convaincre.
Malheureusement, cette grossesse n'est pas allée à terme.
J'ai perdu mon bébé à 2 mois de grossesse. Même si je pressentais de ne jamais voir ce bébé, j'ai pris un énorme coup de massue à l'annonce de cette horrible nouvelle.
Il a été terriblement difficile pour moi de surmonter cette épreuve, d'autant que 3 de mes amies étaient également enceintes et ont continué leur route, pendant que je restais seule stoppée net par cette perte.
Là encore, tu as été parfaite ! À l'écoute de ma tristesse, de mes angoisses. Tu m'as aidé à trouver la force de dire adieu à ce bébé que j'avais déjà tant rêvé et pour qui j'imaginais déjà une naissance parfaite. Grâce à toi, j'ai pu prendre le temps de vivre chaque étape de mon deuil à mon rythme. Tu m'écoutais, mais aussi m'aidais à reprendre le dessus, à aller de l'avant.
Encore une fois, je me retrouvais dans l'attente. Attente de chaque cycle avec toujours autant d'angoisse et d'espoir, déception à chaque fois, toujours en parallèle des grossesse de mes amies. Une nouvelle attente particulièrement difficile donc, mais tu as su m'aider à accepter mes ressentis, à faire avec et à aller de l'avant, tout en accueillant avec toujours autant d'empathie mes différents états d'âme.
Pas une fois je me suis sentie jugée, notamment pour les innombrables tests de grossesse effectués ces mois d'attente.
Je ne pense pas qu'il se soit passé beaucoup de mois sans que je t'écrive. Je ne te remercierai jamais assez de ta présence même virtuelle. Elle a été sans faille et d'une grande aide !!
En septembre 2015, enfin, une bonne nouvelle ! Je suis de nouveau enceinte !
Évidemment, les doutes et la peur m'envahissent, mais cette fois, je sens que tout ira bien.
Malgré tout, j'ai besoin d'en parler. La moindre inquiétude me fait t'écrire un message. Et à chaque fois tu réponds. Tu es là, toujours présente malgré la distance qui nous sépare. J'ai conscience d'être très demandeuse, mais tu réponds, alors je me permets !
Le premier trimestre paraît long, est semé d'angoisses, mais enfin, l'écho des 12 semaines nous rassure : tout va bien !!
Entre temps, j'ai discuté de mon projet d'aad avec mon homme, et cette fois, j'ai été convaincante, il me suit !!
Nous débutons donc (enfin!!) ce pour quoi je suis venue vers toi 2 ans auparavant !! Nous débutons enfin cet accompagnement que j'attendais tant vers une naissance respectée, naturelle, à la maison !
Durant ces presque 2 trimestres de grossesse, nos rencontres mensuelles ont été de véritables moments de joie ! J'ai adoré pouvoir discuter de mon projet de naissance, de mon bébé, de mes doutes, de mes joies. J'en avais besoin, j'attendais chaque rencontre avec impatience. Et je n'ai jamais cessé de t'écrire non plus, et tu n'as jamais cessé de me répondre.
Je me suis toujours sentie écoutée et respectée. Mon narcissisme de femme enceinte a été pleinement exprimé et entendu !
Ces rencontres n'étaient pas que bénéfiques pour moi. Nos séances de débriefing post consultions sage-femme nous ont permis d'avancer chacun à notre rythme : mon homme vers un projet qui n'était pas le sien et qui lui faisait peur, moi vers l'acceptation de la douleur et de l'inconnu.
Jamais nous ne nous sommes sentis dépossédés de nos ressentis, tu as été parfaite.
Chacune de nos rencontres se terminait pas une séance de belly paint et photos. De doux moments de partages. Que dire de plus ? Même bébé appréciait beaucoup, je devais être bien détendue !
Durant cet accompagnement, tu nous as également appris quelques postures et techniques pour m'aider à gérer la douleur le jour J. C'était en partie ce que j'attendais au départ de cette préparation à la naissance avec toi. Mais bizarrement, j'ai trouvé que ça avait eu moins d'importance que tous nos échanges parlés. Après tout, tu serais là le jour de l'accouchement, je le savais, je te faisais confiance. Donc pas vraiment besoin de préparer tout ça en amont. On verrait le jour J. J'aurais mon guide avec moi.
Ça ne m'empêchait pas d'avoir peur, mais je savais que je pourrais compter sur ta présence.
Quant au jour de la naissance...

Merci d'avoir été si rapidement là ! J'avais besoin de ta présence pour être rassurée, me sentir sereine. Car justement, tu as fait preuve d'une sérénité sans faille et manifestement contagieuse !
Je me suis sentie épaulée dans les moments de doute, même quand je ne te voyais plus, quand j'étais dans ma bulle, j'entendais tes paroles réconfortantes, je t'entendais me guider. Avec Charles, vous avez été ma force quand la puissance et l'intensité de la poussée m'ont bouleversée et fait perdre pied.
Toujours présente au bon moment, j'ai beaucoup apprécié que tu me guides et me propose de quoi calmer la douleur tout au long du travail.
Quand il a fallu mettre les bouchées doubles pour la délivrance sous peine de transfert à la mater, je n'en pouvais plus, tu as eu les bons mots, j'ai finalement réussi.
Une naissance magique, magnifique.

 

Des instants hors du temps pendant lesquels tu étais présente.

Alors...

Comment mettre fin à 3 ans de relation et une naissance fabuleuse ?
 

Tu fais aujourd'hui partie de mon histoire, de l' histoire de notre famille, de celle de Valentin.
Après tout, doula c'est ton métier, et peut être ne peux tu pas rester en contact avec toutes les mamans que tu suis...Mais il serait trop douloureux pour moi de mettre un terme à cette relation.

Je veux que Valentin te connaisse, sache que tu étais là, avec nous, le jour de sa naissance. Aussi, je le redis, ce sera écrit, je fais de toi sa marraine de naissance. Un titre qui défini bien l'importance que revêt à mes yeux le lien tissé entre nous.

Comme nous en avons déjà parlé, et que tu es d'accord, me voilà sereine ! La nostalgie ne touchera pas, en plus de cette grossesse et ce magnifique accouchement, la fin de cet accompagnement.

 

Longue vie à notre amitié,

 

Samantha

 

 

 

 

 

 

 


 

Marie: "Ma doula et moi"
J'ai connu Magalie et les doulas en général grâce à une amie. J'étais au début de ma grossesse et je savais déjà que je voulais une naissance des plus naturelles possibles, je sentais qu'un accompagnement bienveillant serait la clé pour vivre cette naissance respectueusement. Magalie nous a donc accompagnés et nous a aidés par son écoute précieuse, à établir le projet de naissance qui nous convenait. Magalie a été présente mais pas omniprésente, discrète et douce. Elle est juste là quand et où on a besoin d'elle. Et ça n'a pas de prix. Elle s'est déplacée plusieurs fois à notre domicile et a organisé pour moi un Blessing Way rassemblant au cours d'une journée, les femmes qui me sont les plus proches. Un moment de partage qui m'a permis de faire le plein d'ocytocine pour le jour J :-). Le jour de l'accouchement, j'ai pu faire tout mon travail d'abord dans ma chambre où mon conjoint et Magalie m'ont aidée à déballer nos affaires, j'ai eu droit aussi à un massage du bas du dos par ma doula. Magalie est restée attentive à mes réactions. La naissance dont j'avais rêvé a eu lieu : projet de naissance respecté par l'équipe, position physiologique, sage-femme à l'écoute, le pied ! Magalie est venue nous voir à la maternité deux jours plus tard pour m'aider à la mise en place de l'allaitement car j'avais quelques douleurs. Elle est aussi revenue à la maison quelques semaines après pour prendre le relais et me permettre de faire une bonne sieste ce qui n'est pas du luxe. Magalie a vraiment été la personne qu'il nous fallait et sa capacité de s'adapter à chaque famille, chaque femme, chaque projet est fascinante ! Je ne sais pas si j'y serai arrivée sans elle, toutes les discussions que nous avons eues et son aide lors de mes questionnements m'ont permis d'arriver sereine pour ce jour tant attendu. J'en profite donc pour la remercier profondément et lui dire qu'elle sera pour toujours dans mon cœur et dans la vie de ma fille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samantha :  Avec le recul, je me rends compte que mon 1er accouchement ne s'est pas très bien passé. Bien sûr, il y a pire. En fait, je suppose que médicalement parlant, tout s'est passé pour le mieux. Je n'ai eu aucun problème, mon bébé non plus. Mais moi, je pense que j'aurais pu mieux faire. Déjà, la préparation à l'accouchement ne m'a servi à rien (je l'ai fait en piscine. On beaucoup papoté, très peu appris à respirer). Le jour J, j'ai de toute façon perdu mes moyens face à la douleur (perte des eaux 12h avant le début de travail, lui même déclenché par un toucher vaginal hyper douloureux – je ne sais pas ce qu'à fait la sage-femme). J'ai été incapable de la gérer et il était hors de question pour moi d'accoucher sans péridurale ! Et bien sûr, la péri n'a fonctionné que d'un coté tout le long du travail, mais une fois la vessie vidée, il m'a été bien difficile de pousser puisque je ne sentais plus rien ! De plus, mon projet de naissance n'avait même pas été lu. Donc au moment de pousser, et après plusieurs heures de travail, fatiguée, j'ai laissé tomber pas mal de choses, le tout étant que mon bébé naisse et vite ! J'ai entendu parler des doulas sur une liste de discussion quelques mois après la naissance de mon fils. Peu à peu, je m'y suis intéressée et j'ai fini par contacter Magalie. Lors de notre 1ère rencontre, j'ai tout de suite su qu'elle serait ma doula pour ma prochaine grossesse ! S'en sont suivis plusieurs mois de contacts réguliers par mails pendant lesquels j'ai pu parler de mes angoisses, de mon désir de grossesse, de mes nombreuses déceptions à chaque menstruations...10 mois après notre rencontre, je tombais enceinte (en octobre dernier). Une super nouvelle que je lui ai annoncé très rapidement ! Quel bonheur ! Très vite, j'ai imaginé ma grossesse, mon accouchement. Magalie m'a conseillé des livres qui me permettrait d'aller au bout de mon rêve. Mais malheureusement, ma grossesse n'est pas allée à son terme. J'ai fait une fausse couche début décembre. Le 1er accompagnement de Magalie pour moi se sera donc terminé au bout de 2 mois. Mais elle ne m'a bien sûr pas laissée tomber : elle m'a épaulée et de soutenue dans les semaines difficiles qui ont suivi et ce malgré la distance. Merci à toi Magalie ! J'avance petit à petit, et mon désir de grossesse est toujours présent ! Je ne peux m’empêcher de penser à l'avenir et d'imaginer une future grossesse, mon futur accouchement ! Et je ne l'imagine pas sans ma doula ! 
Je souhaite accoucher chez moi. Il va donc falloir que j'apprenne à gérer ma douleur, mon stress, et à dompter mes angoisses. Je souhaite aussi que mon compagnon se sente utile, j'aimerais vraiment qu'il participe activement à cet accouchement. Mais il est lui même très stressé à l'idée d'un accouchement à la maison ! Magalie (et notre sage-femme, pas encore rencontrée) aura donc la lourde tâche de nous rassurer surtout, de nous montrer comment gérer la douleur, de nous apprendre à nous détendre, de faire en sorte que nous arrivions sereins au jour J. Je le vois comme un travail d'équipe en ce qui concerne l'accompagnement pendant la grossesse. Le jour de l'accouchement, j'imagine qu'elle sera présente mais capable de s'effacer pour nous laisser des moments d'intimité. J'imagine même qu'elle pourra nous aider à créer une ambiance intime si le besoin s'en fait sentir (en gros, si nous ne sommes pas assez détendus pour
le faire nous même  ). Je rêve d'un accouchement naturel, mais en même temps, j'ai peur. Peur de ne pas y arriver, peur d'avoir mal... J'espère que Magalie saura nous accompagner vers ce rêve. Et j'ai hâte de démarrer cette aventure, jusqu'au bout cette fois ! A suivre... 

 

Roxane : J'attendais qu'elle permette à mon mari de prendre la place qu'il souhaitait tout en me permettant de me sentir accompagnée. Mission réussie! Non seulement j'ai accouchée mieux que je le pensais, mon mari à plus participé et était volontaire. Nous avons posé et compris nos atentes et aujourd'hui je l'entends dire" si nous devions avoir un autre enfant, je ne l'imaginerai pas sans doula"

Corine : Pour ma part je ne savais pas du tout ce qu' etait une Doula avant que tu m'en parles. Dommage car pour Simao j'aurais bien eu envie de t'avoir a mes cotés, surtout quand on sait comment ça c'est fini. Mais ceci dit, tous les conseils que tu as pu me donner, notament pour le portage, je te serais toujours reconnaissante. D'ailleurs je porte encore Simao et j'adore tout simplement, surtout quand il s'endort contre moi. Ces moments la je peux les vivre grace a toi. Il y a eu des moments ou j'ai voulu arréter l'allaitement avec Simao car c'etait tres compliqué par rapport a ce qu'il a eu mais tu m'as encouragé ( et je veux rajouter que tu ne pousses pas les gens, tu les ecoutes, et ça de nos jours c'est rare mais tellement important). Je n'ai pas pu l'aillaiter longtemps mais je suis fiere de ce que j'ai fait quand meme, et ses instants sont gravés a jamais. J'ai eu aussi un parcours difficile pour tomber enceinte donc on avait décidé que des que je tomberais enceinte on ferait a notre maniere, donc pas de péri, allaitement, cododo. Mais je m'en veux encore d'avoir cédée si vite lors de mon 1er accouchement. De mes 3 accouchements, ils sont bien sur uniques, je m'en veux de ne pas avoir resisté plus pour ma 1ere a l'appel de la péri et je suis convaincue, que si j'avais eu une Doula a mes cotés j'y serais arrivée. Donc mon 2eme accouchement est une victoire personelle a mes yeux et je ne concevais pas de prendre la péri pour Simao, d'autant plus que tu m'avais encouragé et que pour moi tu etais mon exemple. La suite fut moins belle, je reste sur l'idée qu'on m'a volé un accouchement mais il est la et c'est le principal. Et encore merci pour tout ton soutien, car apres cette épreuve tu as toujours su trouver les mots justes pour me rassurer; Et meme si maintenant je ne tomberais plus enceinte, tous les conseils que tu peux donner, que je lis ou que je vois, sont pour moi un guide car certes il y a la doula mais avant tout il y a une femme extraordinnaire qui aime la vie, cette energie, cette force tu nous l'a transmets a travers toi et on ne peut etre que bien. ME
RCI

by magalie touches @2015 tout droit réservé

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
  • RSS Classic
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now